05-06-2016 - Quand fermier rime avec convivialité

 

Ce dimanche 5 juin, Cathy et Manu USALA ont convié les habitants et les touristes à venir partager un petit déjeuner à la ferme dans le cadre de « la fête du lait bio ». Les personnes arrivaient au fur et à mesure, grimpant courageusement la côte qui mène aux Rancs. Leïla en formation BPREA au Pradel, mais aussi Lucie, Camille, Simon et Mathilde en BTS agricole au lycée Olivier de Serres et Solange, amie et voisine, ont constitué une équipe accueillante et dynamique.

La grange sentait bon le foin. Les tables, colorées par les bouquets de fleurs des champs, proposaient des confitures maison, du beurre et du miel de châtaignier, bio bien sûr. Et chacun de croquer à pleine dent, le pain confectionné pour l’occasion par Manu, et de se laisser surprendre par la douceur du lait de chèvre.
Cathy avait délimité un espace « enfant ». Et voici que les bottes de paille devenaient banquette pour lire la fable du loup et des 7 chevreaux. Sur la cloison en bardage de bois, une grande fresque est progressivement apparue sous les coups de crayon des enfants artistes. Un jeu : « le mur gruyère » a séduit les petits. Notons que les adultes n’hésitaient pas à faire la souris avec leurs enfants.

A 11h00, Manu a invité les nombreuses personnes à accompagner le troupeau. Les chèvres sont parties en tête, heureuse de rejoindre le pâturage. En haut de la colline, Manu a présenté la lande que les bêtes à cornes parcourent avec bonheur. Puis, il a décrit sa conception d’un entretien manuel des terres, respectueux de l’environnement. L’exposé s’est achevé par le souhait d’un homme bientôt âgé de 60 ans, qui gère sa ferme avec le soucis de transmettre aux jeunes l’envie de faire ce métier et le plaisir de vivre sur le plateau ardéchois et le souhait plus tard… d’une transmission en douceur de son exploitation.
Il semble que chacun soit reparti avec des parfums de genêts dans la tête et un bol souvenir portant l’inscription « fête du lait bio en Auvergne-Rhône-Alpes ».