16-01-2016 - Les voeux du Maire

 

Le froid pouvait toujours sévir dans son manteau blanc, à l’intérieur de la salle polyvalente les crouseillous échangeaient leurs vœux de bonne année par de franches accolades et de cordiales embrassades.

Puis l’assemblée s’est installée et Mme le Maire a pris la parole. Françoise Laurent a tout d’abord remercié les habitants venus nombreux ce samedi 16 janvier. Au cours de son discours, elle a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants installés tout récemment sur la commune. Elle a signalé la création d’une nouvelle association « l’Atelier Créativité » et profité de l’occasion pour saluer l’implication des habitants dans la vie de la commune tant dans les associations que dans le maintien des services, saluant ainsi les commerçants, Didier Moulin bien sûr, mais aussi les commerçants du marché et la mobilisation de Tania Rippert qui, en fin d’été, a gracieusement pris le relais du boulanger pour porter le pain à Cros-de-Géorand.

Dans un deuxième temps, Françoise Laurent a donné les dernières informations. Parmi les nouveautés, elle a exposé la décision départementale consistant à réduire les quantités de sel sur les routes départementales et rappelé l’efficacité du numéro 17 ou 18 pour signaler toute difficulté rencontrée sur nos routes de montagne. Elle a confirmé les notions d’économie et d’écologie liées à l’éclairage public et aux ordures ménagères. Concernant l’éclairage public, un chantier consistant en l’installation d’ampoules plus économes est lancé avec le SDE et les lampes dédiées aux résidences secondaires ne serviront plus. Concernant les ordures ménagères, il sera procédé à un regroupement des points de collecte et le conseil municipal organisera une information citoyenne pour rappeler l’organisation du tri avec le SIDOMSA.

Dans l’actualité, figuraient les nouvelles organisations territoriales et Françoise Laurent a mentionné le regroupement des trois communautés de communes « Sources de la Loire », « Entre Loire et Allier » et « Cévennes et Montagne Ardéchoises » auxquelles les communes Astet et Lachamp Raphaël souhaitaient s’adjoindre. Ce nouveau contour englobe les trois lacs de Coucouron, Issarlès et la Palisse, le site touristique du Mont-Gerbier-de-Jonc, mais aussi la station thermale de Saint-Laurent-les-Bains. C’est ainsi un vaste territoire qui se définit avec une identité montagnarde forte. Ensuite, Françoise Laurent a signalé qu’au calendrier figurait, dès ce lundi, une commission pour la révision de la carte communale, ce dossier suit son cours.

Le temps était venu d’aborder les réjouissances avec l’annonce d’une nouvelle manifestation d’envergure prévue à Cros-de-Géorand, juste après la fête du 15 août, les 22/23 août exactement. La commune aura l’honneur d’accueillir le 1er trophée de la Région Auvergne/Rhône-Alpes dans le cadre des journées découvertes de la raffa volo (voir encadré ci-dessous) sous l’aile de la FFSB (Fédération Française du Sport Boules).
Françoise Laurent a terminé son allocution. Puis avec solennité, elle a demandé à Fernand Gineys de la rejoindre au pupitre. Fernand Gineys s’est vu remettre le titre de Maire honoraire, un titre honorifique conféré aux personnes qui ont exercé des mandats locaux sur une longue durée. Ces titres attribués par arrêté préfectoral ne confèrent aucun pouvoir, aucune prérogative particulière ni aucun avantage financier, mais ils mettent à l’honneur les anciens élus qui ont œuvré pour le bien de tous. Par cette cérémonie, Françoise Laurent a tenu à saluer Fernand Gineys pour son engagement ainsi que son épouse qui l’a accompagné dans son quotidien tout au long des mandats exercés.
Françoise Laurent a présenté ses vœux. Mme le Maire et ses conseillers municipaux ont invité l’assemblée à poursuivre l’après-midi en partageant la traditionnelle galette. En fin d’après midi, les crouseillous chantaient « L'Ardecho ! Merveillous païs. S'as pas vis l'Ardecho N'as jamaï rein vis ».

Fernand Gineys, âgé de 75 ans se souvient de ces longues années au service de la commune de Cros-de-Géorand. Il n’avait que 37 ans en 1977 lorsqu’il a rejoint l’équipe municipale de Louis Merchat. Il succèdera Marcel Volle au poste de premier adjoint. En 1983, Bernard Arcis mène la nouvelle équipe municipale durant quatre mandats et Fernand Gineys s’investit à ses côtés prenant la place de premier adjoint, lors du dernier mandat. Au décès de Bernard Arcis en 2005, Fernand Gineys est propulsé, Maire de la commune. Il met alors toute son ardeur à continuer et achever les projets engagés par l’équipe, gérant ainsi la commune de Cros-de-Géorand jusqu’en 2008.

Fernand Gineys se remémore les étapes et les investissements réalisés ces années-là. Il énumère : la création d’une décharge avec un four incinérateur, le rachat du camping Peugeot, la réalisation de l’assainissement collectif, l’implantation d’un lotissement au chef-lieu, l’aménagement de la salle polyvalente ou bien encore l’aménagement des gîtes ruraux, le chantier des éoliennes, la construction d’un hangar communal à la Palisse, la réfection de l’église, la signalétique des résidences principales, l’acquisition du terrain qui servira quelques années plus tard de parking. Sans oublier les travaux de voirie qui constituent les dossiers récurrents de tous nos villages de montagnes.

Fernand Gineys garde un bon souvenir de ces années : « je me suis beaucoup impliqué, mais ma mission d’élu m’a enrichi personnellement, j’ai beaucoup appris ». Il n’oublie pas toutes les tracasseries vécues quotidiennement dans sa position d’élu, les lourdes responsabilités à assumer. Son épouse, Colette, assure l’avoir vu bien soucieux certains soirs. A cette évocation du passé, Fernand Gineys salue l’implication actuelle de Françoise Laurent, Maire de Cros-de-Géorand.
Ce samedi 16 janvier, Fernand Gineys s’est vu remettre le titre de Maire honoraire, un titre honorifique conféré aux personnes qui ont exercé des mandats locaux sur une longue durée. Ces titres attribués par arrêté préfectoral ne confèrent aucun pouvoir, aucune prérogative particulière ni aucun avantage financier, mais ils mettent à l’honneur les anciens élus qui ont œuvré pour le bien de tous. Une cérémonie simple pour rendre hommage à un homme souriant, bien présent et habitant toujours la commune de Cros-de-Géorand.