27-08-2016 - Concert Yves PAGANELLI

Itinéraire d’un ardéchois vagabond

 

De l’enfance à l’âge mûr, chacun suit son chemin, chacun vit ses expériences et sur ce long parcours celui qui se retourne et regarde en arrière entend les voix de ceux qui l’ont aimé, porté, encouragé tout au long de la vie.

Yves Paganelli dévoile son parcours avec une pudeur empreinte de poésie. Il évoque son enfance à Aubenas chez sa grand-mère, petit bout de femme armée pour la vie « sa vie parfumée de chanson ». Tant pleine de chansons qu’Yves finit par s’essayer à la vie d’artiste. Yves Paganelli a composé une chanson évoquant ses années vécues à Paris « au cœur de ce quartier Latin effervescent… » et il nous y emmène avec sa guitare, rue Mouffetard, la Contrescarpe, puis rue Saint-Jacques, le Port du Salut… il s’introduit dans le monde nocturne des cafés concert avec un mot de Jean Ferrat. Dans les années 76, il chante l’Ardèche, une Ardèche en recherche d’identité, pays vidé de sa substance par l’exode rural « il reste quelques vignes, surtout le bruit du vent ».

Enfin, il raconte son retour au pays par petites touches comme un peintre sur une toile, il pose quelques portraits quelques situations vécues lors de son mandat de Maire à Chirols. Et il chante : « il fait beau j’ai envie de chanter, tout autour le pays s’éveille, que j’ai envie de vivre »

Yves Paganelli merveilleux conteur/chanteur a séduit une quarantaine de personnes venues ce samedi 27 août dernier à Cros-de-Géorand à la soirée organisée par l’association la Bouquinerie Crouseilloune dans le cadre du festival du livre en montagne ardéchoise. Chacun se retrouvait dans ses peines et ses joies. Et à la fin du spectacle, l’émotion était palpable. Plusieurs personnes sont reparties avec le livre « au-delà des mots et des notes, itinéraire d’un ardéchois vagabond » paru à Septéditions