11 11 2017 - Commémoration du 11 novembre

  

« Quatre-vingt-dix-neuf années ont passé depuis cette fin de matinée où, ce 11 novembre 1918, à 11h sur le front, les clairons ont surgi pour sonner le cessez-le-feu. Un conflit de quatre ans et demi s’achevait alors ». Ainsi commençait le message de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées. Devant une assistance recueillie, Madame le Maire, Françoise LAURENT, a donné en lecture cet hommage à tous les Morts pour la France.
Cette année on célébrait plus particulièrement le centenaire de l’année 1917. Après trois ans de guerre, 1917 est l’année de « la fatigue des peuples ». C’est aussi l’année de la création du statut de « Pupille de la Nation » à l’origine destiné  aux  orphelins  de  guerre et qui s’étend aujourd’hui aux orphelins d’un

parent tué en opération militaire extérieure ou lors d’un attentat terroriste.
Pour ne pas les oublier, les noms des soldats Morts pour la France ont été égrenés : quatre-vingt-un crouseillous morts pour la France en 14-18, cinq soldats qui ont péri en 39-45 et un jeune décédé en guerre d’Indochine.
Madame le Maire a invité les personnes présentes à respecter une minute de silence face au Monument aux Morts. Puis, elle a remercié et proposé un café bien chaud pour clôturer cette commémoration.