Bienvenue Mickaël ou le charme de la vie montagnarde.

Bien sûr, ils sont amoureux de la nature. Ils en ont fait des escapades depuis Aubenas pour se promener sur le plateau ardéchois. Certains week-ends, ils prenaient plaisir à arpenter les berges du Lac d’Issarlès. Ils ont goûté la lumière automnale des sous-bois à la recherche de champignons. Ils appréciaient particulièrement l’arrivée du printemps avec les prairies couvertes de jonquilles. Mais toujours, il fallait regagner la vallée le soir venu.

 

Enfin un jour… Mickaël a embauché à la boucherie charcuterie de Didier Moulin à Cros-de-Géorand. Le samedi, Sylvie et les enfants venaient le rejoindre pour profiter de la montagne en famille. La petite place de Cros-de-Géorand réunissaient les joueurs de pétanque. Le lavoir gargouillait joyeusement. « Les enfants se sentaient bien, moi aussi » dit Sylvie.

 

Chemin faisant, le couple décide de s’installer pour vivre sur cette montagne. Aujourd’hui, Mickaël, Sylvie et leurs enfants Romain et Sophie résident au cœur du village de Cros-de-Géorand. Lorsqu’on leur demande si ils regrettent leur choix, ils expriment, dans un grand sourire, le bonheur qu’il y a à vivre sur le plateau ardéchois : « De notre fenêtre, nous pouvons voir un renard se faufiler sur la pente enneigée. Pour la première fois, j’ai aperçu des écureuils dans les sapins. Nos enfants ne sont plus jamais malades. L’ambiance à l’école est sereine et familiale. Les gens sont simples, agréables, attentifs et respectueux. Nous sommes si bien accueillis. »

 

Oui, nous pouvons affirmer que les crouseillous sont heureux de voir arriver un couple avec deux jeunes enfants au village.

 

Bienvenue Mickaël !