La Gazette Crouseilloune

Tout ce qui est à venir et tout ce qui s'est passé à Cros de Géorand.

 

 

Actualités et ce qui est à venir...

 

Réfection du pont sur le Tauron.

Les travaux de réfection du pont sur le Tauron avancent bien.

 

Vous pourrez toujours le franchir à pied. L’accessibilité aux piétons reste garantie pendant toute la période des travaux. Pour la vie du village et de ces commerces, les visiteurs auront donc la possibilité de se garer d’un côté ou de l’autre du pont et de déambuler d’une rive à l’autre du Tauron.

 

Par contre, il est important de noter les fermetures aux véhicules pendant les deux tranches de travaux. A savoir : 

1) du 21 mai au 1er juin, le pont sera fermé à la circulation routière 24h/24h.

2) du 3 juin au 15 juin, le pont sera fermé à la circulation routière de 7h à 18h.

 

Dans le cadre de ces travaux, le Département a prévu la mise en place de déviations. Par ailleurs, le dimanche 9 juin, le pont sera rendu à la circulation afin de permettre le bon fonctionnement des élections européennes.


Cinéma au village - "La théorie du boxeur"

Un film documentaire qui explore comment les agriculteurs et les alimentaires s'adaptent aux enjeux climatiques, économiques et sociaux de leur époque pour faire face aux vagues de chaleur, aux sécheresses, aux gels tardifs, aux ravageurs, ... Le réalisateur, Nathanaël Coste, enquête dans la vallée de la Drôme pour comprendre.

 

Cette soirée est organisée dans le cadre du programme « cinéma au village » en partenariat avec le PNR, la Maison de l’image et la commune de Cros de Géorand avec le soutien du Département de l’Ardèche – La projection aura lieu ce samedi à 21h à la salle polyvalente de Cros de Géorand. Une collation sera proposé à l'issue de la projection et Cécile Savin répondra aux questions.

 

Entrée/film : Tarif plein : 6€, tarif réduit (lycéens, étudiants, chômeurs, bénéficiaires du RSA, personnes handicapées) : 5€, enfants de moins de 14 ans : 4€, carte de 10 places non nominatives : 48€


Bientôt… un Comité des Fêtes et des Animations.

Envie de se retrouver autour du feu de la Saint-Jean, d’un repas Maôche, envie de participer à des après-midis ludiques, envie de nouvelles animations, ... la création d’un comité des fêtes peut répondre à ce besoin. 

 

Partie prenante de l’animation de son village, le comité des fêtes ne peut exister sans ses habitants. Nous lançons donc un appel aux volontaires. 

Vous êtes disponibles, dynamiques et vous débordez de nouvelles idées, n’attendez plus ! 

Vous êtes partant pour donner un peu de votre temps, de votre énergie pour les animations de votre village, rejoignez-nous !

 

Toutes les bonnes volontés souhaitant prendre part à l’organisation des manifestations du comité des fêtes et des animations sont les bienvenues dans l’équipe des bénévoles.

Venez proposer et échanger vos idées lors de la réunion publique de ce samedi 27 avril à 20h30 à la salle polyvalente.

Photo d'archives - les bénévoles lors de la préparation de la fête du 15 août 2023.


Au marché, on vend de tout un peu.

Au marché de Cros de Géorand, on vend de tout un peu, de vertes salades, des fraises en petit panier. On vend de longues asperges et de gros choux. Au marché de Cros de Géorand, on vend de petits fromages ronds de chèvres et de grosses tommes de brebis. On vend des bananes de Côte d’Ivoire et des bananes à fermeture éclair.

 

Au marché de Cros de Géorand, on prend le temps de boire un café au bar. Et puis, on prend trois caillettes chez Didier avant de s’en retourner.

 

Le marché hebdomadaire redémarre samedi 20 avril prochain. Les producteurs  accueilleront à nouveau leurs clients de 9h15 à 12h30.

 

Marché tous les samedis matin du 20/04/24 au 12/10/24 – artisans, producteurs et commerçants souhaitant rejoindre l’équipe – s’inscrire via un message à l’adresse suivante : cathyusala-mairielecros@orange.fr


Massage bien-être à partir d’octobre

Octobre : Ce mois est ainsi appelé parce qu’il était le huitième mois de l’année dans le calendrier de Romulus. Dans les premiers jours de ce mois, les Egyptiens célébraient une fête qu’ils appelaient la fête du bâton du soleil, supposant, disait-on, que cet astre avait besoin de soutien après l’équinoxe d’automne.

 

C’est bien de soutien qu’il s’agit en cette rentrée avec cette nouvelle proposition sur la montagne ardéchoise à Cros de Géorand.

 

A partir du samedi 21 octobre, Béatrice Martin propose des massages bien-être selon trois approches différentes :

 

    • Massage AMMA ASSIS, un massage habillé, de la tête au dos en passant par les cervicales, les bras et les mains, « calmer par le toucher ».

 

    • Massage CALIFORNIEN, un massage de tout le corps aux huiles pour une grande relaxation.

 

    • Massage TUINA DES EMOTIONS, un massage et des pressions d’acuponcture pour stimuler ou abaisser les émotions.

 

    • Massage Bébé et Enfant, en présence des parents, pour favoriser le développement, le sommeil, la digestion.

 

Se sentir bien, prendre soin de soi, pour prendre soin des autres. 

 

Contact 07 70 44 12 55 ou beautebienetre195@gmail.com.


Petite et indispensable, une épicerie de proximité

« Tout est loin ! Il faut une heure pour rejoindre Aubenas ou Le Puy en Velay et le carburant a tellement augmenté ! » nous dit Catherine. « Maintenant, je fais toutes mes courses au village, quel confort » surenchérit Marie-Hélène.

Une porte s’ouvre sur la petite épicerie de village. Au commerce "Le Géorand", vous trouvez une solide base en épicerie sèche, un coin dédié aux produits détergent et hygiène ainsi qu’une desserte des quatre saisons pour des fruits et légumes. Les gérants, Coralie et Sébastien Buzzi souhaitent donner place petit à petit aux produits locaux.

Coralie précise : « Il est possible pour nos clients de se fournir en quantité plus importante (par exemple un gros sac de pommes de terre) en anticipant par une commande. » Elle ajoute : « Pour les habitants, nous avons compris qu’il fallait jouer la carte de la proximité en proposant des services comme la possibilité de commander le pain la veille pour le lendemain, ou bien encore la fourniture de recharges butagaz. Nous offrons aussi une large plage horaire pour permettre à chacun de faire ses emplettes, du mardi au samedi de 8h00 à 11h00 et de 15h00 à 18h00, ainsi que le dimanche matin avec les croissants (sur commande bien sûr).

Le bar/restaurant/épicerie/chambres d’hôtes lancé par la commune de Cros-de-Géorand en septembre 2022 a conquis les habitants. Ils se retrouvent autour d’un café en venant chercher leur baguette ou une pizza.

Contact : 07 66 12 39 70 – legeorand@gmail.com


Un nouveau commerce au village…

Parce que nous étions persuadés que le maintien de notre population et le bien-être de tous passent par la qualité du service et sa dimension humaine nous souhaitions réfléchir à l’implantation d’un commerce de proximité.

 

L’équipe municipale s’y était engagée, un lieu a été choisi, les travaux ont commencé.

 

Sachant qu’une épicerie dans nos petits pays isolés repose sur une notion de service sans garantie d’une recette suffisante pour en vivre ; et sachant que la pluriactivité est le lot de bon nombre d’actifs sur la montagne, le Conseil Municipal a élaboré un projet viable, avec l’objectif de permettre à deux amis, un couple, une famille, … de s’installer durablement et de dégager un revenu stable. 

 

La structure en cours de réhabilitation est aménagée pour combiner de multiples activités. Le bâtiment qui va être proposé à la location a été conçu pour recevoir :

 

    • un café/bar,

    • un restaurant,

    • une épicerie

    • cinq chambres d’hôtes,

    • un appartement pour les futurs commerçants.

 

Notre village est dynamique. Il lui manque aujourd’hui un espace convivial : « le café du village ». La commission « commerce » a défini des attentes qui s’avèrent être très proches de la charte Bistrot de pays avec ces points forts : convivialité, authenticité, solidarité. 

 

C’est ainsi que s’est construit petit à petit un cahier des charges pour un appel à projet. Il nous a paru important, par exemple :

 

Pour l’épicerie qu’il y ait des denrées de première nécessité telles que : épicerie sèche et conserverie, quelques produits d’entretien et d’hygiène, crèmerie, produits frais (beurre, lait, …), des produits locaux (fromages et autres, selon prospection), des fruits et légumes en accord avec le commerçant du marché, un dépôt de pain, le Journal « le Dauphiné » - au moins l’édition du dimanche, un point relais pour les colis, ...

Pour le café du village, il nous paraît intéressant de prévoir un coin Info Tourisme, des jeux de société à disposition (cartes, dés, scrabble), une possibilité de restauration rapide à toute heure (sandwich ou autres)

 

Pour le restaurant, le label « Bistrot de Pays » correspond bien à notre éthique en privilégiant les produits en circuit court dans l’assiette et nous souhaiterions que cet établissement réponde à des attentes variées telles que menu plat du jour, menu ouvrier, menu groupe, menu banquet, menu type tapas, plats à emporter sur commande

 

Ce futur commerce, idéalement situé près du dernier commerce en activité à Cros de Géorand pourra s’appuyer sur la clientèle existante et inversement la boucherie-charcuterie Moulin bénéficiera du dynamisme de son voisin dans un système gagnant-gagnant.


Un livre brûlant : Hors gel

La majeure partie de sa bibliographie est déjà disponible à la bibliothèque de Cros-de-Géorand. Et aujourd’hui, avec presque vingt ans d’écriture, Emmanuelle SALASC vient de sortir son dernier roman « Hors gel ». L’autrice a offert cet ouvrage aux lecteurs de Cros-de-Géorand.

 

Ce roman de légère anticipation dont l’action se situe en 2056, vous entraîne au bord de l’extrême.

Dans une vallée d’altitude, une sirène sonne, réactivant une peur ancienne. Au-dessus du village, dans le ventre du glacier, une poche d’eau sous pression menace de se rompre. Peu de temps auparavant, Clémence, disparue depuis des années, a appelé sa soeur jumelle, Lucie, pour lui demander de la cacher dans la grange familiale isolée qu’elle habite, juste en dessous du glacier.

 

Hors gel, nous plonge au coeur d’une sombre dystopie et d’un drame familiale déchirant. Deux peurs : la peur ancestrale et collective de la catastrophe que pourrait provoquer la rupture du glacier, et la peur plus intime, familiale, de Lucie vis-à-vis de sa soeur jumelle, une peur ancrée depuis longtemps dans la mémoire profonde de Lucie. 

 

Nous avons aimé ce roman et partageons l’enthousiasme de Marine Landrot :« Par son écriture d’une limpidité saisissante, où les fulgurances coulent de source et charrient une sensibilité vive, où le réalisme le plus cru est soudain baigné de féerie, où le sordide est cicatrisé par le surnaturel, Emmanuelle Salasc révèle la force cachée de ce phénomène de désagrégation intime, en synchronie avec l’anéantissement de la planète. La beauté du roman vient de cette promesse de renouveau, enfouie sous la peur. »

 

Ce livre est disponible en prêt à la bibliothèque de Cros-de-Géorand. Vous pouvez aussi le trouver en librairie : « Hors gel » Emmanuelle SALASC – EAN 9782818052044 -

Éd. P.O.L. 


Menuisier de père en fils

Enfant du pays, né à Cros-de-Géorand, Vincent ASTIER a aujourd’hui 38 ans. Enfant, il suit Alain, son père, à l’atelier de menuiserie et sur les chantiers : « à 8 ans, je savais déjà piquer le genêt pour restaurer les toitures. » Il se revoit petit garçon perché sur un toit : « Je figure même dans un reportage pour Chefs d’œuvres en péril, une émission animée par Pierre de Lagarde, le Stéphane Bern des années 80 ». 

Vincent n’a pas de goût pour les études. Il se sent bien au milieu des planches, avec les petits tas de sciure et les collines de copeaux qui parfument la menuiserie. Avec son père, il apprend toutes les ficelles du métier : l’affûtage des outils, le balancement d’un escalier, les différents assemblages, … Il s’applique sur la dégauchisseuse, la raboteuse, les scies, … Et ainsi grandissant, le fils rejoint son père. Ils font équipe. Entre autres travaux de menuiserie, ils réalisent des maisons à ossature bois en sapin et douglas de pays, répondant ainsi à une demande locale de construction.

Mais, le 5 août 2020, Alain est emporté par la maladie. « il fallait continuer, ne pas lâcher ». Aujourd’hui Vincent conduit l’entreprise ASTIER tout seul. Il vient d’achever une maison à Usclades. 

Passionné par ce matériau écologique  qui est l’un des matériaux les plus anciens, Vincent aime travailler le bois pour la construction et l’ameublement mais aussi dans des domaines plus inattendus. Aujourd’hui, il consacre du temps à la restauration d’une voiture des années 30, une Hotchkiss. Ces anciens modèles étaient conçus avec une armature en bois galbée cintrée sur laquelle la carrosserie était clouée. Vincent s’attèle avec plaisir et prouesse à cette restauration.

Et ses projets ? Essayer de créer une ou plusieurs Tiny Houses, vous savez cette sorte de mini-maison à mi-chemin entre la roulotte et la maison tout confort. Ce type de construction suscite actuellement beaucoup d’engouement. Avec son père, Vincent avait élaboré une roulotte, alors si le temps le permet, imaginer une Tiny House ce serait sympa… une roulotte des temps modernes. Mais ça, c’est une autre histoire…


Blessure d’âme d’un soldat du feu

Quand en 2018, Eric GOUVERNET s’installe avec sa famille à Cros-de-Géorand, il effectue un retour nécessaire à ses racines.

 

« J’ai appliqué à la lettre cette maxime : si tu ne sais plus où tu vas, regarde d'où tu viens. Mes aïeules étaient de Chaffour. J’ai été élevé en partie par ma grand-mère maternelle, une autre génération, solide. C’est là sur le plateau ardéchois que je suis revenu quand tout s’est écroulé ».


Eric GOUVERNET témoigne avec sincérité et simplicité de sa lente reconstruction après ce jour de Mai 2017, où après une intervention d’urgence, sa vie part en mille morceaux face à la violence des évènements. Il expose dans son récit l’engagement au quotidien des sapeurs-pompiers, leur professionnalisme.


Mais son livre est bien plus que cela. Il est un cri, une alarme qui nous rappelle que « sous chaque tenue de sapeur-pompier, il y a un être humain qui peut être blessé ». C’est cette blessure si profonde que nous sommes amenés à toucher, à sentir dans les propos d’Eric GOUVERNET.  Il nous fait cheminer avec lui sur les sentiers de la guérison, de l’acceptation aussi. Et parmi les remèdes, figure en bonne place la montagne ardéchoise !


« Blessure d’âme d’un soldat du feu » d’Eric GOUVERNET – Ed. L’Hamattan est en vente en librairie.

      

... et ce qui s'est passé

 «Le Géorand» rejoint le réseau des Bistrots de Pays de l'Ardèche.

 

Le label « Bistrots de Pays » est géré et animé par Ardèche Tourisme. Les établissements labellisés...

Lire la suite...

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

  Giboulées de mars 

 

La semaine précédente en se promenant à la lisière du bois on pouvait entendre un pivert...

Lire la suite...

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

Une nouvelle saison pour la pêche ! 

 

200 kg de truites arc-en-ciel, financés par la fédération de pêche de l'Ardèche ont été lâchés le 22 février aux plans d'eaux fédéraux de la Palisse et du Gage...

Lire la suite...

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

Une nouvelle saison pour la pêche ! 

 

200 kg de truites arc-en-ciel, financés par la fédération de pêche de l'Ardèche ont été lâchés le 22 février aux plans d'eaux fédéraux de la Palisse et du Gage...

Lire la suite...

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

Les vœux du maire.

Enthousiasme et continuité, les réalisations 2023 et les projets 2024. 

 

Ce samedi 27 janvier, le Maire, Sébastien PRADIER,  et ses conseillers avaient invité les habitants à la cérémonie des vœux...

Lire la suite...

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

  

 ARCHIVES 2023

Voir les archives 2023

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

  

ARCHIVES 2022

Voir les archives 2022

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

  

ARCHIVES 2021

Voir les archives 2021

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2020

Voir les archives 2020

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2019

Voir les archives 2019

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2018

Voir les archives 2018

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2017

Voir les archives 2017 

  

 -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2016

 Voir les archives de 2016

 

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

 

 ARCHIVES 2015 

Voir les archives de 2015